Retour en Allemagne ;)

Pour évoquer ce qui, à l'image de Ypres en Belgique ou du Rallye d'Alsace en France, constitue le sommet de la saison allemande des rallyes, je veux bien entendu parler du 30. ADAC Rallye Deutschland, organisé, du 23 au 26 août 2012, par l'ADAC et disputé autour de Trèves, pour le compte des Championnats du monde (WRC) et d'Allemagne (DRM) des rallyes. Il représentait un parcours de 744,96 km, divisé en trois étapes (deux, faisant chacune l'objet d'un classement distinct, pour les concurrents engagés en DRM, qui ne roulaient pas le dimanche) et six sections, et comportait quinze épreuves spéciales d'une longueur totale de 368,63 km.

Jamais inquiété, Sébastien LOEB (Citroën DS3 WRC), déjà vainqueur de huit éditions mondiales (l'épreuve comptait auparavant pour le Championnat d'Europe) sur neuf disputées et donc immense favori, remporte facilement son neuvième rallye d'Allemagne. Un seul pilote aurait pu rivaliser avec le français sur ce terrain mais, il ne disposait pas d'une World Rally Car : le vainqueur de l'an dernier, Sébastien OGIER.

Hors du coup, les Ford officielles et Mikko HIRVONEN n'ont rien pu faire face à la domination du multiple champion du monde qui compte plus de cinquante points d'avance, soit deux victoires et gagne en plus la Power Stage.

Avec une bonne quatrième place, le norvégien Mads ØSTBERG (Ford Fiesta RS WRC) revient à seulement deux points de son compatriote Petter SOLBERG, troisième du championnat.

Deux espoirs du rallye ont brillé ce week-end malgré un passage en Rallye 2 samedi soir : Thierry NEUVILLE (Citroën DS3 WRC) et Ott TÄNAK (Ford Fiesta RS WRC).

Grosse performance de Sébastien OGIER (¦koda Fabia) en Super 2000 puisqu'il gagne une nouvelle fois sa catégorie et signe son meilleur résultat de la saison avec une sixième place finale.

Très bon rallye de Mathieu ARZENO également pour sa deuxième course en 207 S2000 sur une manche WRC avec la troisième place de la catégorie et surtout une dixième position générale pour un rallye sans faute !

Un quatrième français a brillé ce week-end avec Sébastien CHARDONNET (Citroën DS3 R3T) qui termine à la quinzième place, la première du Groupe R, le Groupe N revenant au polonais Michal KOSCIUSZKO (Mitsubishi Lancer Evolution X), par ailleurs treizième du classement final.

À propos de ces deux groupes, on déplorera l'abandon précoce de Louise COOK, la femme pilote britannique ayant été trahie dès le secteur de liaison qui devait la mener à la première spéciale par la Ford Fiesta (MkVI) R2 qui remplace désormais sa bien connue MkV ST N3. :(

Les épreuves de doublure nationales ont, elles, vu la double victoire de Mark WALLENWEIN (¦koda Fabia S2000) devant, le vendredi, Felix HERBOLD (Ford Fiesta S2000) et Ruben ZELTNER (pilote allemand, marié à une autrichienne, de là la confusion qui règne parfois, y compris sur ce blog :$ , autour de sa nationalité, courant sur Porsche 911 GT3 et qui, tout comme le pilote de la Ford, sera contraint à l'abandon le lendemain) et, le samedi, Georg BERLANDY (Peugeot 207 S2000) et Sandro WALLENWEIN (Subaru Impreza STi N16), son frère aîné.

Voici les meilleurs moments de cette épreuve, sélectionnés par:
RallyeMadCom, rallyexara, TeamMaxicorde et Frank Flämig.

Tags : championnat du monde des rallye - Rallye - Allemagne. - Trèves - sebastien loeb - Mikko Hirvonen - Thierry Neuville - sebastien chardonnet - citroën ds3 - latvala - Solberg - mads ostberg - ford fiesta wrc - Ogier - Skoda Fabia

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.224.60.122) if someone makes a complaint.

Comments :

  • souvenirs-d-enfance-1970

    16/09/2012

    magnifique , ca démonte

Report abuse