12 tagged articles shakedown

Rallye d'Allemagne 2013 06/09/2013

Le 31. ADAC Rallye Deutschland se disputait du 21 au 25 août 2013 avec un programme inédit sur quatre jours et un shakedown programmé le mercredi midi.

Pour cette édition 2013, les organisateurs avaient légèrement innové avec une journée de jeudi inédite composée de deux nouveaux chronos. Pour le reste, c'était du grand classique avec notamment les spéciales mythiques de Panzerplatte et Dhrontal.

Vainqueur en 2011, Sébastien Ogier partait logiquement favori même si la Volkswagen Polo R WRC disputait son premier rallye 100% asphalte.

Environ 80 équipages étaient présents pour cette nouvelle édition du rallye d'Allemagne avec du classique du côté des WRC qui étaient au nombre de 13.

Beaucoup de monde également du côté des WRC-2 (13), WRC-3 (8) et JWRC (11).

Au terme d'un duel magnifique face à Thierry Neuville, Dani Sordo remporte sa première victoire en WRC.

Avec plus de cent rallyes en WRC au compteur, l'espagnol empoche enfin un succès attendu sur asphalte.

Partant à la faute sur la fin du dernier chrono, Thierry Neuville échoue de peu mais signe un quatrième podium consécutif qui lui permet d'occuper seul la seconde place du championnat.

En s'imposant dans la Power Stage, Sébastien Ogier (qui était parti à la faute le vendredi matin) sauve légèrement son week-end et peut toujours être titré en Australie. Le français devra marquer neuf points de plus que Thierry Neuville (d'autres cas de figure existent bien sûr avec Latvala et Hirvonen...)

En WRC-2, Robert Kubica (Citroën DS3 RRC) s'impose pour la troisième fois cette saison après une bagarre énorme face au jeune Elfyn Evans (Ford Fiesta R5).

Dans le WRC-3 et le Citroën Top Driver, Sébastien Chardonnet aura dominé le rallye de bout en bout et reprend la tête du championnat face à Keith Cronin.

Suite à un accident (le deuxième du week-end, après celui, durant le premier passage dans Panzerplatte, entraînant l'annulation du second, ayant coûté la vie à un équipage néerlandais, composé de Rob de Vos et Marcel Benning, participant, à bord de leur Triumph TR7 V8, à une démonstration de Véhicules Historiques de Compétition) en WRC-2 où deux spectateurs sont impliqués, la dernière spéciale a été interrompue. (Classements)

Voici les meilleurs moments du rallye, filmés, sélectionnés et montés par:
jmvideobelgium, fmrallymovie, Frank Flämig, MGRallyvideos, TeamMaxiCorde et RallyeMadCom auxquels j'ajouterai une brève vidéo en hommage à Rob de Vos et Marcel Benning.

Tags : championnat du monde des rallye - Allemagne. - Trèves - shakedown - Rallye - sordo - Mikko Hirvonen - Robert Kubica - sebastien chardonnet - citroën ds3 - Thierry Neuville - mads ostberg - ford fiesta wrc - Ogier - latvala - VOLKSWAGEN POLO 2010 - hommage - pilote - pays-bas - British Leyland - TRIUMPH - TR7 - v8 - vhc

Rallye de Luxembourg 2013 23/08/2013

Le 9ème Rallye de Luxembourg s'est disputé du 19 au 21 juillet 2013 autour de Bettborn (Grand-Duché de Luxembourg) pour le compte des championnats de Luxembourg et d'Allemagne (DRM) des rallyes, dont il constitue, respectivement, les cinquième et quatrième manches.

Il représentait un parcours de 378,04 kilomètres, divisé en deux étapes et six sections et comportant quinze épreuves spéciales d'une longueur totale de 163,86 kilomètres.

Ce rallye comptait également pour le Citroën Racing Trophy Belux et le Citroën Racing Trophy Junior.

Parmi les 79 équipages engagés, Mark Wallenwein faisait figure de grand favori.

Leader depuis la troisième spéciale, le champion d'Allemagne sortant et vainqueur de la précédente édition s'impose.

Seul à pouvoir suivre le rythme imposé par le pilote de la ¦koda Fabia S2000, le toujours spectaculaire Ruben Zeltner voyait ses efforts bien mal récompensés, celui-ci devant renoncer à quatre spéciales du terme. :(

Tout bénéfice pour les ténors du Citroën Racing Trophy Belux qui viennent compléter le podium final, au terme d'un haletant match à trois entre Bruno Thiry, Quentin Gilbert et Caren Burton, le vosgien prenant le meilleur sur le plus jeune des deux belges, qui se console avec le gain de la manche du championnat luxembourgeois (celle du DRM revenant à Sandro Wallenwein, frère aîné du grand vainqueur), l'ancien pilote d'usine en Championnat du monde et d'Europe étant hélas trahi par sa mécanique à deux chronos de l'arrivée.

En Citroën Racing Trophy Junior, podium 100% féminin $) avec Julie Devalet, pour la seconde fois victorieuse après Ypres, qui devance Tina Wiegand et Eve Wallenwein, la s½ur cadette du vainqueur. (Classements)

Voici les meilleurs moments du rallye, filmés, sélectionnés et montés par:
JM (shakedown), amazingbmw, Rallye-Addict.com et JM (course):
auxquels je joindrai cette vidéo tournée, lors du AvD Sachsen Rallye 2013, en caméra embarquée à bord de la Porsche 996 GT3 du héros malheureux du week-end, Ruben Zeltner, ici co-piloté par son épouse Petra:

Tags : Rallye - Allemagne. - luxembourg - shakedown - Quentin Gilbert - citroën ds3 - Caméra embarquée - porsche 996

Tout beau, tout chaud! :) 22/02/2013

À peine disputé et déjà en vidéos, voici le «shakedown» du 28ème Rallye des Routes du Nord, dont la course proprement dite aura lieu demain, samedi, et dimanche:

Tags : Coupe de France - Rallye - Nord-pas-de-calais - Nord (59) - flandre - armentieres - shakedown - pilote - porsche cayman

Rallye Monte-Carlo 2013 (partie 1) : Avant-course 21/01/2013

Avec les meilleurs moments du «Shakedown» (séance de mise au point précédant les premières épreuves chronométrées d'un rallye automobile), filmés, sélectionnés et montés par:
Vidéos2Rallye26 et MrDidimimi:
et ce petit coup d'½il dans le rétro, avec quelques beaux passages de l'édition 2001, remportée en son temps par le mythique Tommi Mäkinen sur sa non moins mythique Mitsubishi Lancer Evolution 6½ $) : à bord de laquelle je vous propose d'embarquer 8-p :

Tags : championnat du monde des rallye - Rallye - Monte carlo - France - PACA - Alpes de Haute Provence - Hautes-Alpes - Alpes-Maritimes - Rhone-Alpes - Ardèche - Drôme (26) - shakedown - sebastien loeb - sordo - Mikko Hirvonen - citroën ds3 - Ogier - latvala - VOLKSWAGEN POLO 2010 - Thierry Neuville - Novikov - mads ostberg - ford fiesta wrc - Caméra embarquée - Mäkinen - mitsubishi - Lancer Evolution VI

Geko Ypres Rally 2012 30/07/2012

Le 48ème Geko Ypres Rally s'est disputé du 21 au 24 juin 2012, autour de la "cité des chats", pour le compte des Championnats de Belgique et d'Europe des rallyes et de l'Intercontinental Rally Challenge (IRC). Il représentait un parcours de 669,33 km, divisé en deux étapes, comportant dix-huit épreuves spéciales (dont deux dans le Nord de la France, tout proche) d'une longueur totale de 287,66 km.

Vainqueur de l'IRC en 2010, Champion du monde S-WRC en 2011, confortable leader de l'ERC cette année et mettant, de son propre aveu, idéalement à profit les réglages «asphalte» définis pour la Fabia Super 2000 par son dauphin du week-end lors de son passage dans les rangs de ¦koda Motorsport, Juho Hänninen s'impose, mettant ainsi fin à presque trente ans de disette pour les pilotes finlandais à Ypres, la dernière victoire d'un de ses compatriotes remontant à... 1984 et le à jamais regretté Henri Toivonen (à l'époque sur Porsche 911), devant le septuple vainqueur de l'épreuve et, donc, ancien pilote officiel, Freddy Loix, impuissant, malgré un talent et une motivation jamais pris en défaut, comme en témoigne les nouveaux défis qu'il s'est lancé cette année, à palier les carences d'une Peugeot 207 vieillissante, et le septuple Champion de Belgique, Pieter Tsjoen, qui crée l'une des deux bonnes surprises du week-end, en tirant un parti inespéré de sa monture, une ¦koda Fabia Super 2000, auto pourtant fort peu en phase avec ses habitudes de pilotage, louée pour l'occasion chez Wevers Sport, au Pays-Bas, pour se hisser à une fort belle troisième place, synonyme de points précieux dans l'optique de la compétition belge, rappelant ainsi à ses détracteurs qu'il est réellement un pilote doué. Du côté des autos à deux roues motrices, c'est l'estonien Martin Kangur qui l'emporte, au volant d'une méconnue Honda Civic Type-R R3 devant, et c'est là la seconde bonne surprise, Melissa Debackere, quatorzième du classement général et victorieuse, à bord de sa DS3 R3T, de la manche du Citroën Racing Trophy, au terme d'une course intelligente et patiente... sans oublier d'être véloce pour autant, voyez plutôt : Commentaire: les chiffres parlant d'eux-mêmes, je pense que ce document illustre très clairement le pourquoi de certains de mes partis-pris, en faveur des voitures alignées dans la Classe 4 des Groupes N et R, et de mon ire anti-S2000, qui ne doivent d'être sur le devant de la scène qu'à un subterfuge réglementaire, à savoir un poids minimum imposé nettement plus favorable.

Sinon, avant de passer à des médias de facture plus "classique", on soulignera encore les performances de deux autres femmes pilotes (également alignées sur des bolides à la calandre barrée d'un double chevron ;) ), à savoir la jeune (24 ans) australienne Molly Taylor (en), sur un autre exemplaire de la décidément bien séduisante et convaincante DS3 R3T, et la bulgare Ekaterina Stratieva, sur une C2 R2 Max, respectivement 35 et 42e scratch (16 et 23e en "2WD"). Bravo à elles! :)

Cela étant dit, voici, donc, le «shakedown,» vu par:
RallyeShowTimes : et Bhmultimedias:
et la course, vue par:
Mediarally : et Rallye-Mad :

Tags : Championnat de Belgique - Championnat d'Europe - Rallye - IRC - Belgique - flandre - Flandre-Occidentale - Ypres - Nord-pas-de-calais - Nord (59) - LILLE - wasquehal - shakedown - FEMME - pilote - Australie. - citroën ds3 - bulgarie - Citroen C2