7 tagged articles Opinions Personnelles

Ô Roméo! Roméo! Pourquoi es-tu... 23/09/2014

... Alfa? :D Ou plutôt «Alfiat», comme les «alfistes» les plus puristes (voire intégristes) surnomment les modèles conçus après la reprise de l'illustre marque milanaise par le géant turinois et partageant, parfois massivement, des composants avec des modèles Fiat et/ou Lancia et dont cette Alfa Romeo 155 $) , vu qu'il s'agit d'elle, est, avec son châssis identique à celui de la Fiat Tipo (commun également à la Fiat Tempra et la Lancia Dedra) et, pour sa seconde version (à partir de 1995), ses blocs-moteurs en fonte (alliage léger précédemment) d'origine Fiat, très représentative.

Voiture qui, malgré ses défauts réels (la finition n'était pas toujours excellente, loin s'en faut) ou supposés (la 155 abandonnait le schéma classique des modèles de la classe moyenne d'Alfa Romeo - moteur avant longitudinal et propulsion, avec boîte de vitesses et différentiel à glissement limité sur le train arrière pour répartir le poids de façon plus efficace - pour adopter une configuration avec moteur transversal avec boîte en bout de vilebrequin, roues avant motrices et suspensions à quatre roues indépendantes... ce qui fut considéré comme une «trahison» par la clientèle traditionnelle... et, personnellement, la plupart de mes références historiques, Mini, Volkswagen Golf I et, bien entendu, Wartburg 353, étant, tout comme ma Twingo et les Volkswagen Polo II et ¦koda Favorit l'ayant précédée dans mon garage d'ailleurs, des tractions, ne me dérange absolument pas, au contraire, même, n'étant pas de cette génération obnubilée par le drift :| ) me tient fort à c½ur avec sa ligne agressive, caractérisée par une calandre basse, des optiques avant très étroites, un arrière haut et massif et une ceinture de caisse haute et aux profondes rainures latérales
Ô Roméo! Roméo! Pourquoi es-tu...
Ô Roméo! Roméo! Pourquoi es-tu...
Ô Roméo! Roméo! Pourquoi es-tu...
Ô Roméo! Roméo! Pourquoi es-tu...
et ses motorisations à essence pleines de caractère. Coup de c½ur auquel sa bonne représentation dans l'univers de la fiction (la version 2.0 Twin Spark 16V, illustrée dans la seconde vidéo ci-dessus, ayant été fort utilisée par le détective privé Josef Matula et le premier maître de Rex, le commissaire Richard Moser, le premier cité ayant également tâté de la V6 et le second de la Q4 [doublée par une pétillante, voir la première vidéo du présent article ;) , 1.7 Twin Spark pour certaines figures que la transmission intégrale aurait mal supporté]) n'est, même si elle ne s'avéra, avec à peine 200.000 exemplaires produits entre 1992 et 1997, hélas guère payante :( , pas étrangère ^^ ... et qui me permettra de conclure sur l'autre mélodie, à part celle de son moteur quatre cylindres à double arbre à cames en tête et deux bougies par cylindre, que j'aurais aimé, que mon ami Mike nous en a présenté un exemplaire littéralement métamorphosé :o , à grand renfort de fibre et de haut-parleurs, inviter à bord de la 2.0 Twin Spark que j'ai été à deux doigts de racheter d'occasion il y a quelques années, en remplacement de la Favorit, à savoir la chanson «A good friend» de Kathy Sampson, qui fut le générique de l'une des deux séries télévisées ayant mis l'Alfa Romeo 155 à l'honneur et ici dans sa version complète:

Tags : Opinions Personnelles - Alfa Romeo 155 - Caméra embarquée - pays-bas - 16V - generique serie tv - série Tv - Série policière - policier - Berger allemand - vienne - Autriche.

Opel Adam Cup 27/06/2013

À l'occasion de cette vidéo, tournée lors du 26. ADAC Mobil Pegasus Rallye Sulinger Land, seconde manche de l'Opel Adam Rallye Cup allemande (et troisième des ADAC Rallye Masters) disputée les 3 et 4 mai 2013, à laquelle j'en joindrai une autre de tests d'avant-saison, j'en profiterai pour revenir, comme promis dans l'article consacré au rallye Lyon-Charbonnières Rhône 2013, un peu plus longuement sur cette formule de promotion nouvellement créée et le pourquoi, au delà du fait que mon amie Émeline Breuil participe à son édition française en qualité de copilote de Guillaume Sirot, de l'intérêt tout particulier que je lui porte. 8)

Car, sans discussion, l'Opel Adam (Rallye) Cup est une bonne nouvelle, car:

- elle est, en attendant de prochaines versions encore plus affûtées 8-p , la première étape du retour programmé de cette marque ô combien attachante qu'est la filiale allemande de General Motors au rallye.

- elle se double, en France, de la présence d'une voiture officielle, confiée à la championne aveyronnaise Charlotte Berton, ce qui constitue une belle marque de reconnaissance envers son réel talent et un joli pied-de-nez aux machos. :D

- elle met en avant la petite dernière de la gamme, l'Adam (prononcez "à dame" à l'allemande, ce nom faisant référence au fondateur de la marque au Blitz, Adam Opel), une citadine chic et branchée éminemment bien née avec ses lignes séduisantes (et présentant, en y regardant de plus plus près, comme un petit faux air de Twingo), son châssis à la hauteur et sa politique alléchante d'équipements et qui a, cerise sur le gâteau, la particularité de n'être industrialisée que sur un seul site, et pas n'importe lequel, vu qu'il s'agit de celui d'Eisenach (dans lequel quelques 190 millions d'euros ont été investis pour l'occasion, ce qui est de bonne augure concernant sa pérennité), descendant direct de l'AWE, qui produisait les fameuses Wartburg 353 W si chères à mon c½ur (dont on peut donc considérer que ces jolies Adam sont, à plus forte raison dans ses déclinaisons présente et à venir pour le rallye, les lointaines héritières). $)

Soit autant de bonnes raisons de vous en parler régulièrement tout au long de la saison. ;)

Tags : Allemagne. - Basse-Saxe - Championnat de France - Rallye - Charlotte Berton - Opel Adam - Opinions Personnelles - RDA - THURINGE - WARTBURG - 2 temps

« L'avance par la technologie » 08/01/2012

C'est ce que nous clame Audi à longueur d'encarts publicitaires au luxe tapageur (et non sans conséquences sur l'attitude de certains de ses conducteur/trices, spécialement de modèles animés par un moteur à allumage spontané et/ou directement dérivés d'une «voiture du peuple», qui font volontiers montre d'une morgue, voire d'une agressivité, envers les autres usagers de la route, en particulier les piétons, mais aussi, parfois, les conducteurs de citadines non-premium, aussi déplacée que dérangeante), ce qui, d'un point de vue général et au vu des prestations récentes d'une certaine Porsche, propulsée par un boxer, certes multisoupape mais, atmosphérique et par ses seules roues arrières, sur lesquelles est posé, tel un défi aux lois de la physique, le dit moteur, en Championnat de France des rallyes (voir ICI), de mélodieux brontosaures Yankees (et ce malgré leurs lacunes bien connues point de vue tenue de route et freinage... auxquelles les productions récentes, comme les Chrysler 300C et Corvette C6, ont apporté des réponses, tout en conservant l'atout historique des américaines: le souple et naturellement «coupleux» moteur V8 culbuté) sur les hauteurs de la Suisse (voir ) ou encore d'une «innocente» (quoique, ça sent la préparation Groupe A, vous ne trouvez pas?) ¦koda Favorit 136 L (une serviable petite traction à moteur transversal avant... du genre éprouvé et dont j'ai pu apprécier les qualités insignes avant de m'offrir ma fameuse Twingo ;) ), le temps d'un «run» (épreuve d'accélération départ arrêté sur deux cents mètres) disputé dans sa République tchèque natale face à, justement, une précieuse ridicule d'Ingolstadt, n'est pas tout à fait vrai: mais, au vu de, pour ne prendre qu'un seul exemple, la victoire éclatante de Matthias Kahle, copiloté par Christian Doerr, au volant de sa voiture fétiche, une (très technologique avec ses moteur quatre en ligne à vingt soupapes [cinq par cylindre], commandées par deux arbres à cames en tête, alimenté par injection et suralimenté par un turbocompresseur Garrett, d'une cylindrée de deux litres et développant une puissance de 300 chevaux DIN à 5500 tr/min et, surtout, un couple de 600 newtons-mètres à 3250 tr/min; transmission intégrale permanente à trois différentiels, tous actifs, et boîte séquentielle à six rapports) ¦koda Octavia WRC ex-usine (voiture de Luís Climent lors du Championnat du Monde des rallyes 2000 et qu'il pilote avec succès depuis 2002) face à une Ford Fiesta Super 2000 (auto issue d'un règlement rétrograde et mal né, car détourné de sa vocation première, à savoir remplacer à terme les Groupe N, par la plupart des constructeurs... à l'exception notable de ¦koda, dont les Fabia, certes moins puissantes, tirent un avantage certain du couple supérieur que leur procure leur moteur à injection directe d'essence) lors de la dernière édition en date du Rallye Wartburg, équipage que je vous propose de retrouver dans la vidéo ci-dessous, tournée lors du 13. Thermica Rally Lu¸ické hory, disputé à Hrádek nad Nisou, en République tchèque, les 30 avril et 1er mai 2010, pas tout à fait faux non plus:

Tags : Opinions Personnelles - run - République Tchèque - Skoda Favorit - Audi - pilote - Rallye - Allemagne. - skoda octavia

«On ne peut pas avoir 500 millions d'amis sans se faire quelques ennemis»... 29/04/2011

Play the video
... nous dit le slogan promotionnel d'un film consacré au (désormais richissime) fondateur d'un célèbre site de réseautage social. Mais pourquoi cinq cents, alors que trente suffisent amplement? :D

Tags : citations - Délire - Opinions Personnelles - Generique - émission TV - Animaux♥

Toyota AE86... 09/03/2010

Toyota AE86...
Ci-dessus: Une des voitures utilisées pour l'adaptation en film live du manga Initial D.
Toyota AE86...
Ci-dessus: La Toyota Corolla GT Groupe A au volant de laquelle le pilote Renaud Verreydt s'est révélé en Championnat de Belgique des rallyes, ici photographiée lors de l'Omloop van Vlaanderen 1987.
Toyota AE86...
Ci-dessus: La Toyota Corolla GT avec laquelle courait René Duval (le père de l'autre ;) ) au début des années 1990.

... alias Corolla Levin, Sprinter Trueno (la version à phares escamotables popularisée par le manga Initial D ;) ) ou encore, dans nos contrées, Corolla GT, auto faisant l'objet d'un culte, pas forcément justifié, de la part de la génération ayant, contrairement à moi, lu des mangas et beaucoup joué à la PlayStation 2. Idolâtrie excessive, selon moi parce que:

1) en la créant, Toyota n'a pas réinventé le fil à couper le beurre, juste remis au goût du jour la recette, à savoir un savant mélange de classicisme (moteur longitudinal avant et transmission aux roues arrière, suspensions) et de modernisme (le fameux moteur 4A-GE (en), qui cumulait des technologies encore peu usitées à l'époque et parfois même encore de nos jours comme: alimentation par injection électronique multipoint, admission variable T-VIS, culasse multi-soupapes, distribution par double arbre à cames en tête entraînés par courroie crantée), qui faisait le charme et a fait le succès de certaines Alfa Romeo ou des variantes sportives des Ford Cortina Mk I & II et Escort Mk I dans les années 1960-70.

2) en la mettant sur un piédestal, les apprentis drifteurs (de salon?) réécrivent l'histoire, l'AE86 n'ayant connu en France, entre autres pour des raisons politiques aujourd'hui révolues, qu'une diffusion archi-confidentielle (moins de 300 exemplaires vendus) et un retentissement médiatique quasi-nul à l'époque de sa commercialisation, entre 1983 et 1987, la vraie vedette des petites sportives s'appelant alors... Peugeot 205 GTI, avec ses 294 000 exemplaires produits entre 1984 et 1994.

Cela étant dit, la bête n'en reste pas moins sympathique à piloter et à entendre (grâce à la hargne légendaire de son propulseur... que le régime, certes élevé mais pas exceptionnel, de 6600 tours par minute auquel il développe sa puissance maximale de 124 chevaux, ne met pas forcément en valeur) et voir passer en rallye (cf. vidéos ci-dessous), le tout étant de raison garder. ;)

Ci-dessous: Compilations de passages de Toyota Corolla GT alignées sur divers rallyes finlandais:

Tags : Opinions Personnelles - Toyota Corolla - AE86 - Anime / Manga - Film Live - drift - Initial D - jeux vidéo - forza motorsport 2 - forza motorsport 3 - Forza motorsport 4 - forza motorsport 5 - Need for Speed Underground 2 - Need for Speed : The Run - Gran Turismo - Rallye - Championnat de Belgique - finlande