11 tagged articles Mikko Hirvonen

Rallye de Suède 2014 11/02/2014

Play the video
Le 62. Rally Sweden se disputait du 5 au 8 février 2014 pour le compte du championnat du monde des rallyes.

On roulait donc du mercredi au samedi pour cette 62ème édition avec des modifications mineures au niveau des spéciales : disparition du chrono mythique de Sagen, retour de Torsby et nouveauté avec le chrono d'Hara.

329 kilomètres de chronos étaient au programme avec une première journée de jeudi très courte (68 km) alors que la dernière étape était la plus longue (141 km).

On comptait finalement 18 World Rally Cars au départ de ce deuxième rendez-vous de l'année.

Les jeunes espoirs étaient bien représentés avec Ott Tänak, Pontus Tidemand et Craig Breen. Engagé de dernière minute en DS3 WRC, Eyvind Brynildsen était finalement forfait.

En WRC-2, les Ford Fiesta R5 étaient largement favorites avec notamment Jari Ketomaa.

Après un Monte-Carlo très difficile, les scandinaves ont bien répondu à domicile!

Vainqueur à deux reprises (2008 et 2012), Jari-Matti Latvala comptait bien remporter une troisième victoire en Suède cette année. En début de rallye, c'est Sébastien Ogier qui a dominé son coéquipier.

Vendredi matin, le français est parti à la faute et on a retrouvé un finlandais conquérant qui a su dominer Andreas Mikkelsen.

Grâce à ce succès, Latvala prend la tête du championnat face à Ogier! Le finlandais devra balayer la terre sur quasiment 150 kilomètres au Mexique.

Après une belle quatrième place au Monte-Carlo, Mads Østberg confirme qu'il se sent bien chez Citroën. Cette troisième position lui permet de rester au contact des deux pilotes VW au championnat.

Dans le top 4, Mikko Hirvonen aura signé un rallye transparent mais reste le premier pilote Ford en devançant le revenant Ott Tänak.

Derrière l'estonien, Sébastien Ogier a effectué une superbe remontée en enchaînant les scratchs. Le français n'a pas pu jouer la gagne dans la Power Stage avec une mauvaise position de départ.

Solide neuvième avant ce chrono, Elfyn Evans part à la faute dans la dernière spéciale.

Troisième du WRC-2 samedi matin, Karl Kruuda (Ford Fiesta S2000) a signé une superbe journée et s'impose finalement devant les Fiesta R5 de Ketomaa et Åhlin. (Classements)

Voici les meilleurs moments du rallye, filmés, sélectionnés et montés par KMRallyvideos:

Tags : championnat du monde des rallye - Rallye - Suède/Sweden - latvala - Ogier - VOLKSWAGEN POLO 2010 - mads ostberg - citroën ds3 - Mikko Hirvonen - ford fiesta wrc

Rallye Monte-Carlo 2014 24/01/2014

La saison 2014 du championnat du monde des rallyes a débuté au rallye Monte-Carlo du 14 au 19 janvier 2014.

Pour cette 82ème édition, le parcours avait été complètement revu pour un programme de «seulement» trois jours.

Après un «shakedown» près de Gap, les concurrents affrontaient une première étape de six spéciales dans les Hautes-Alpes et la Drôme. Deuxième journée de cinq spéciales avec l'énorme morceau de Vitrolles et ses 49 kilomètres à disputer par deux fois. Enfin, la dernière journée était plus classique avec notamment deux passages dans le Turini.

68 équipages étaient présents pour cette 82ème édition du rallye Monte-Carlo avec notamment quatorze World Rally Cars dont Bryan Bouffier et François Delecour (Ford Fiesta RS WRC) qui tentaient de s'immiscer au milieu des officiels.

À noter que l'on ne retrouvait pas de mentions du Qatar ou de Ford pour l'équipe M-Sport. En WRC-2, Julien Maurin (Ford Fiesta RRC) était le favori face à un plateau assez modeste pour cette première manche de la saison.

Comme chaque année, de nombreux amateurs français s'attaquaient à ce rallye mythique notamment dans les classes R3 et R2.

Sous l'eau et dans le brouillard, Sébastien Ogier remporte cette 82ème édition, son premier succès en WRC au Monte-Carlo.

Après avoir effectué un mauvais choix de pneus jeudi matin, le français a dominé peu à peu la concurrence.

Face à lui, seul Bryan Bouffier (Ford Fiesta RS WRC) a pu rivaliser. Le pilote drômois signe un résultat fantastique pour sa deuxième apparition au niveau mondial. :)

Étonnant troisième, Kris Meeke réalise le début de saison idéal pour emmagasiner de la confiance dans cette nouvelle aventure. Même constat pour Mads Østberg qui a signé un rallye très sage et compte bien jouer la gagne en Suède dans trois semaines.

Finalement cinquième après un rallye très mouvementé, Jari-Matti Latvala (Volkswagen Polo R WRC) se console avec le gain de la Powerstage pour seulement deux dixièmes.

Auteur d'une prestation anonyme ici, Mikko Hirvonen a pris le départ de l'ultime spéciale avec plusieurs minutes de retard à cause d'un problème d'alternateur. Finalement, le finlandais a rapidement du s'arrêter et abandonne les points de sa sixième place.

C'est finalement le débutant Elfyn Evans (Ford Fiesta RS WRC) qui hérite de cette place après un rallye plein de sagesse pour une première expérience au Monte-Carlo.

En WRC-2, c'est Yuriy Protasov (Ford Fiesta R5) qui s'impose face à une concurrence très réduite.

Du côté des deux roues motrices, Sébastien Chardonnet termine à une superbe onzième place sur la nouvelle Citroën DS3 R3 Max alors que Franck Sias rentre dans le top 15 avec sa Renault Twingo R2. (Classements)

Voici les meilleurs moments du rallye, filmés, sélectionnés et montés par:
videos2rallye26.com, SudRallye, MrDidimimi et lukeharvey2006.

Tags : championnat du monde des rallye - Rallye - Monte carlo - France - PACA - gap - Hautes-Alpes - Vitrolles - Rhone-Alpes - Drôme (26) - Ogier - latvala - VOLKSWAGEN POLO 2010 - mads ostberg - sebastien chardonnet - citroën ds3 - Mikko Hirvonen - Delecour - ford fiesta wrc

Rallye de Catalogne 2013 24/11/2013

Contrairement aux dernières éditions, le Rally RACC Catalunya - Costa Daurada 2013 (24 au 27 octobre) proposait une dernière étape sur terre. Habituellement, la terre «ouvre» le rallye avant deux jours sur asphalte.

Autre nouveauté, trois spéciales de nuit étaient au programme vendredi soir avec 62 km de chronos.

Avec près de 140 km de spéciales sur terre le dimanche, il fallait avoir une belle avance à l'issue des deux premières journées pour balayer la route et conserver l'avantage.

Soixante-quatre équipages étaient présents pour cette avant-dernière manche du championnat avec notamment treize WRC dont Hayden Paddon et Abdulaziz Al-Kuwari.

En WRC-2, on retrouvait pas moins de six Fiesta R5 face à Robert Kubica et Sepp Wiegand. Blessé lors du rallye de Finlande, Mikko Markkula était de retour à droite d'Andreas Mikkelsen.

Leader samedi soir, Jari-Matti Latvala n'a rien pu faire en ouvrant la route dimanche sur la terre. Comme au rallye de France, Sébastien Ogier a signé une belle remontée pour finalement reprendre la tête à une spéciale du but.

Le pilote français remporte sa huitième victoire de l'année, la quinzième de sa carrière. Après le titre d'Ogier en Alsace, Volkswagen Motorsport peut désormais fêter le titre constructeurs en Catalogne.

Auteur d'une course anonyme, Mikko Hirvonen termine à la troisième place en profitant des problèmes de Thierry Neuville et de l'abandon tardif de Dani Sordo.

En WRC-2, Robert Kubica remporte un nouveau succès et s'offre le titre de champion du monde.

Tags : championnat du monde des rallye - Rallye - Espagne - catalogne - Ogier - latvala - VOLKSWAGEN POLO 2010 - Mikko Hirvonen - sordo - Robert Kubica - citroën ds3 - Thierry Neuville - ford fiesta wrc

Rallye d'Allemagne 2013 06/09/2013

Le 31. ADAC Rallye Deutschland se disputait du 21 au 25 août 2013 avec un programme inédit sur quatre jours et un shakedown programmé le mercredi midi.

Pour cette édition 2013, les organisateurs avaient légèrement innové avec une journée de jeudi inédite composée de deux nouveaux chronos. Pour le reste, c'était du grand classique avec notamment les spéciales mythiques de Panzerplatte et Dhrontal.

Vainqueur en 2011, Sébastien Ogier partait logiquement favori même si la Volkswagen Polo R WRC disputait son premier rallye 100% asphalte.

Environ 80 équipages étaient présents pour cette nouvelle édition du rallye d'Allemagne avec du classique du côté des WRC qui étaient au nombre de 13.

Beaucoup de monde également du côté des WRC-2 (13), WRC-3 (8) et JWRC (11).

Au terme d'un duel magnifique face à Thierry Neuville, Dani Sordo remporte sa première victoire en WRC.

Avec plus de cent rallyes en WRC au compteur, l'espagnol empoche enfin un succès attendu sur asphalte.

Partant à la faute sur la fin du dernier chrono, Thierry Neuville échoue de peu mais signe un quatrième podium consécutif qui lui permet d'occuper seul la seconde place du championnat.

En s'imposant dans la Power Stage, Sébastien Ogier (qui était parti à la faute le vendredi matin) sauve légèrement son week-end et peut toujours être titré en Australie. Le français devra marquer neuf points de plus que Thierry Neuville (d'autres cas de figure existent bien sûr avec Latvala et Hirvonen...)

En WRC-2, Robert Kubica (Citroën DS3 RRC) s'impose pour la troisième fois cette saison après une bagarre énorme face au jeune Elfyn Evans (Ford Fiesta R5).

Dans le WRC-3 et le Citroën Top Driver, Sébastien Chardonnet aura dominé le rallye de bout en bout et reprend la tête du championnat face à Keith Cronin.

Suite à un accident (le deuxième du week-end, après celui, durant le premier passage dans Panzerplatte, entraînant l'annulation du second, ayant coûté la vie à un équipage néerlandais, composé de Rob de Vos et Marcel Benning, participant, à bord de leur Triumph TR7 V8, à une démonstration de Véhicules Historiques de Compétition) en WRC-2 où deux spectateurs sont impliqués, la dernière spéciale a été interrompue. (Classements)

Voici les meilleurs moments du rallye, filmés, sélectionnés et montés par:
jmvideobelgium, fmrallymovie, Frank Flämig, MGRallyvideos, TeamMaxiCorde et RallyeMadCom auxquels j'ajouterai une brève vidéo en hommage à Rob de Vos et Marcel Benning.

Tags : championnat du monde des rallye - Allemagne. - Trèves - shakedown - Rallye - sordo - Mikko Hirvonen - Robert Kubica - sebastien chardonnet - citroën ds3 - Thierry Neuville - mads ostberg - ford fiesta wrc - Ogier - latvala - VOLKSWAGEN POLO 2010 - hommage - pilote - pays-bas - British Leyland - TRIUMPH - TR7 - v8 - vhc

Rallye de Finlande 2013 01/09/2013

Play the video
Comme pour les trois dernières éditions, le 63. Neste Oil Rally Finland s'est disputé sur trois jours : du jeudi 1er au samedi 3 août 2013. Les qualifications avaient lieu le mercredi comme l'an passé.

Au total, ce rallye de Finlande 2013 était composé de 23 spéciales pour un total de 327,34 km chronométrés, soit cinq spéciales et 25 kilomètres de plus que l'an passé!

Deux retours intéressants à noter en WRC avec Juho Hänninen (Ford Fiesta RS WRC) et Jarkko Nikara (Mini Cooper WRC) alors que les Ford Fiesta R5 étaient présentes pour la première fois en compétition.

Gros plateau en WRC-2 et «enfin» un plateau de qualité avec notamment Lappi, Ketomaa, Brynildsen, Paddon ou encore Evans face à Kubica.

La Finlande accueillait deux formules de promotion avec le Citroën Top Driver (11 équipages) et le JWRC (10).

Pour sa quatrième participation en Finlande au volant d'une WRC, Sébastien Ogier (Volkswagen Polo R WRC) remporte son premier succès en Finlande sans avoir vraiment donné l'impression de forcer.

Le français s'est même permis de battre le record de la spéciale d'Ouninpohja. Mais l'exploit de ce rallye est signé par Thierry Neuville (Ford Fiesta RS WRC) qui signe un troisième podium consécutif en WRC et remporte la Power Stage. Le belge avait pourtant découvert la Finlande l'an passé.

Le belge est désormais le favori pour jouer la seconde place du championnat face à Jari-Matti Latvala.

Largement attendu par l'équipe Citroën, Mikko Hirvonen a encore déçu avec une modeste quatrième place et un seul scratch en vingt-trois spéciales...

En WRC-2, le finlandais Jari Ketomaa s'impose avec une Ford Fiesta R5 bien née devant un surprenant Robert Kubica (Citroën DS3 RRC) qui restait sur deux victoires consécutives dans cette catégorie.

Dans le WRC-3, Keith Cronin remporte largement cette manche après avoir parfaitement géré cette dernière journée. Côté français, Sébastien Chardonnet reste dans le coup pour le titre avec une deuxième place alors que Quentin Gilbert termine cinquième et Stéphane Consani sixième. (Classements [en])

Tags : championnat du monde des rallye - Rallye - finlande - Ogier - latvala - VOLKSWAGEN POLO 2010 - Mikko Hirvonen - Robert Kubica - sebastien chardonnet - Quentin Gilbert - citroën ds3 - Thierry Neuville - ford fiesta wrc