5 tagged articles CLIO WILLIAMS

Rallye de Bourgogne 2014 03/08/2014

Le 25ème Rallye National Bourgogne - Côte Chalonnaise, organisé par l'A.S.A. 71, se disputait du 11 au 13 juillet 2014 autour de Chalon-sur-Saône dans le département de Saône-et-Loire en région Bourgogne.

Ce rallye comptait pour le Challenge Renault Sport et était doublé par une quatrième édition VHC.

Il représentait un parcours de 385,540 km et comportait douze épreuves spéciales (six différentes) d'une longueur totale de 153,820 km.

L'an passé, c'est Christophe Vaison qui l'avait emporté devant Bernard Philippon et Farouk Moullan.

Déjà vainqueur l'an passé avec cette Porsche 997 Cup GT+, Christophe Vaison était l'immense favori de cette 25ème édition face aux Peugeot 207 Super 2000 d'Olivier Burri et Laurent Fauguet.

Dans le Challenge Renault Sport, les Clio R3 étaient présentes en nombre face aux Mégane de Lacomy et Latour. En R2, William Pitot avait l'occasion de prendre la tête en l'absence de Georges Gonon alors que dans la catégorie R1, Antoine Margely pouvait remporter une troisième victoire en quatre rallyes.

La pluie dominicale n'aura pas ralenti la progression de Christophe Vaison qui remporte un dixième succès sur cette épreuve.

Le pilote de la Porsche s'impose avec quasiment une minute d'avance sur Olivier Burri et près de deux sur Alain Depierreux, vainqueur du Groupe N.

Le pilote de la Mitsubishi Lancer Evolution IX devance Nicolas Grosjean (Peugeot 106 S16) pour seulement neuf dixièmes. Ce dernier s'impose tout de même dans le Groupe F2000 après une rude bataille face à Sébastien Bernollin (Peugeot 306 XSI).

Septième, Antonin Mougin (Renault Clio R3) remporte le Groupe R et devance Mickaël Reydellet, vainqueur du Challenge Renault Sport R3/N4.

Côté R1, la victoire revient à Aurélien Lafont :) et pour le R2 Renault Sport à Jordan Mottard. (Classements)

Du côté des petites classes et/ou autres équipages amis, Cédric Trinquetel, co-piloté par mon amie Sabrina Guillaume ;) , a du hélas renoncer suite à une sortie de route dans la cinquième spéciale. :(

Voici les meilleurs moments de ce rallye filmés, sélectionnés et montés par MaxiPixelRallye: ainsi que la troisième spéciale, vue depuis la Renault Clio Williams de Cédric Trinquetel et Sabrina Guillaume :) :

Tags : Coupe de France - Rallye - bourgogne - Saône-et-Loire (71) - Chalon sur Saone - pilote - renault - Twingo RS (2008) - FEMME - CLIO WILLIAMS - f2000 - Caméra embarquée

Finale des rallyes Ain-Jura 2013 03/11/2013

La finale de la Coupe de France des Rallyes 2013, organisée par l'Association Sportive Automobile Esca, se disputait du 17 au 20 octobre 2013 autour d'Oyonnax dans l'Ain (01).

Succès attendu pour cette finale des rallyes avec 176 équipages. Spécialiste du rallye Ain-Jura (et aligné sur la meilleure voiture, une Ford Fiesta RRC), Ludovic Gherardi était l'immense favori de cette finale mais si le temps était clément, Michel Giraldo (Peugeot 306 Maxi) pouvait également jouer la gagne.

Très performant lors du dernier rallye du Mont-Blanc, Jérôme Chavanne (Peugeot 207 S2000) pouvait aussi viser la victoire à Oyonnax. Comme pour chaque finale, les batailles dans certaines classes promettaient déjà beaucoup avec notamment 17 équipages en F2-14.

Dans ce Groupe F2000, Raphaël Michaud pouvait encore surprendre avec sa Peugeot 309 Évo et était confronté à une belle concurrence emmenée par Antony Mora (BMW 318ti Compact) et Jean-Michel Leclerc (Renault Clio RS).

Dans le Groupe N, les quatre roues motrices étaient présentes en nombre face aux Renault Mégane RS de Salinas et Robineau.

Spécialiste de l'épreuve, Ludovic Gherardi remporte logiquement cette finale à Oyonnax en devançant Jérôme Chavanne et Michel Giraldo.

Quatrième, Thomas Badel s'impose dans le Groupe F2000 avec sa Renault Clio Williams. A la huitième place, Romain Salinas (Renault Mégane RS) gagne le Groupe N devant de nombreuses quatre roues motrices.

Troisième de groupe vendredi soir, Pascal Bérard s'impose dans le Groupe R comme à Autun en 2011. Juste derrière le pilote de la Renault Clio R3, Murat Dogral (Porsche 996 GT3) l'emporte en GT. (Classements)

Du côté des équipages amis et/ou des petites classes, on déplorera l'absence imméritée de Frédéric Rimbeaux, celui-ci ayant vu, sous un prétexte fallacieux, sa qualification invalidée par la FFSA :| , et on saluera l'honorable 21ème place, acquise au terme d'une belle remontée, de Daniel Forès et Mélanie Ronfort (Peugeot 306 Maxi), la victoire en A-5K, à la quarantième place finale, d'Aurélien Lafont (Fiat Panda Kit-Car) et le 84ème rang final de Cédric Lebreton et Robin Harang (Renault Clio RS) :) .

Après un petit coup d'½il aux essais préparatoires du vainqueur tant attendu, voici les meilleurs moments de cette finale, filmés, sélectionnés et montés par:
MaxiPixelRallye, Maxicorde et MrDidimimi; auxquels j'ajouterai ce florilège de passages des héros du week-end, Thomas et Aurélie Badel, sur leur Renault Clio Williams:

Tags : Coupe de France - Rallye - Rhone-Alpes - Ain (01) - jura - ford fiesta wrc - pilote - peugeot 306 maxi - FEMME - Fiat - panda - KIT CAR - renault clio2 - CLIO WILLIAMS - f2000

Rallye du Béthunois 2013 05/10/2013

Le 36ème Rallye Le Béthunois, organisé par le Stade Béthunois Automobile et l'Association Sportive Automobile Artois Littoral II, se disputait du 13 au 15 septembre 2013 autour de Béthune dans le Pas-de-Calais.

En plus de la 36ème édition en moderne, ce rallye accueillait une 14ème édition VHC et une 3ème en Classic.

Il représentait un parcours total de 356,91 kilomètres, réparti en deux étapes, et comportait douze épreuves spéciales d'une longueur totale de 121,74 kilomètres.

Plus de 120 équipages étaient présents pour cette 36ème édition avec Laurent Bayard en immense favori face à un beau plateau de World Rally Cars et de grosses quatre motrices.

Laurent Bayard (Toyota Corolla WRC) remporte son quatrième rallye de l'année (deuxième édition de suite au Béthunois) en devançant Sébastien Deraedt (Toyota Celica GT-Four ST205) et Steve Hendy (Ford Focus RS WRC '02 [en]).

Cinquième, Franck Pavy (Mitsubishi Lancer Evolution X $) ) gagne le Groupe N en profitant de l'abandon de Cédric Lemaire (Mitsubishi Lancer Evolution VI). Huitième, Benoit Schulz (Citroën DS3 R3T ^^ ) gagne le Groupe R.

Enfin, le Groupe F2000 est pour Marc Lance (Renault Clio III RS) qui vient à bout d'une grosse bagarre face à Romain Dufour (Citroën AX GT). (Classements)

Du côté des petites classes et/ou équipages amis, on notera les abandons d'Andrew Fenwick (Hyundai Accent WRC [en]), Christophe Delarre (Peugeot 205 Rallye) et, en VHC, Patrice et Adrien Wattinne (Saab 96 V4) :( et l'excellente onzième place finale (cinquièmes du N/FN et seconds cl.3) de Mickaël et Aurélie Delrue (Renault Clio RS 2.0 Ragnotti), Julien Joly (Peugeot 106 XSI) se classant lui 42ème (quinzième N/FN et quatrième cl.1) et Olivier Delarre et Alexis Bonne (Renault Clio Williams) soixante-douzièmes (seizièmes A/FA et troisièmes cl.7) :) .

Voici le résumé complet du rallye par ffsa.tv (la chaîne officielle de la Fédération sur Dailymotion 8) ), ainsi que ses meilleurs moments, filmés, sélectionnés et montés par:
Fotorally.be, RallyShowTimes, Sport Auto Vidéo et tompilotederallye62.

Tags : Coupe de France - Rallye - bethunois - Nord-pas-de-calais - Pas-de-Calais (62) - Béthune - Laurent Bayard - Toyota Corolla - pilote - toyota celica - Royaume-Uni - ford focus - Hyundai Accent - Peugeot 106 - 205 rallye - renault clio2 - CLIO WILLIAMS - Saab 96 - V4 - vhc

V comme Victoire, clap deuxième! :) 03/07/2013

Et première en national pour mes amis Frédéric et Alexis Rimbeaux qui, après Vervins six semaines auparavant, ont remporté, au terme d'un parcours total de 374,20 km, divisé en deux étapes et quatre sections et comportant onze épreuves spéciales pour une longueur totale de 132,30 km parcouru à bord de la Subaru Impreza GT Turbo familiale, le 7ème Rallye du Ternois, organisé par l'Association Sportive Automobile du Circuit de Croix en Ternois et disputé les 17 et 18 mai 2013 autour de Saint-Pol-sur-Ternoise dans le Nord-Pas-de-Calais. (Classements)
V comme Victoire, clap deuxième! :)
Ils devancent le large favori, Laurent Bayard, il est vrai retardé par les problèmes de boîte de vitesses qu'a connu sa Toyota Corolla WRC, et le toujours spectaculaire Alain Lefrançois, qui s'alignait lui aussi sur une Subaru Impreza GT Turbo.
V comme Victoire, clap deuxième! :)
V comme Victoire, clap deuxième! :)
Belle quatrième place d'Arnaud Montigny (Subaru Impreza WRX STi), vainqueur du Groupe N, qui devance Frédéric Morel (Renault Clio Williams), vainqueur du Groupe F2000. Dixième, Sébastien Voiseux (Renault Clio R.S. R3) gagne le Groupe R.

Du côté des petites classes et/ou autres équipages amis, on saluera la belle douzième place finale (troisièmes de groupe et seconds de classe) des époux Mickaël et Aurélie Delrue (Renault Clio R.S. 2.0 Jean Ragnotti) :) et déplorera les abandons de Christophe Delarre (Renault Clio Williams Groupe A) et du tandem Bourillon/Boursigaux (Peugeot 205 Rallye N/FN 1) :( .

Voici le résumé complet du rallye par ffsa.tv (la chaîne officielle de la Fédération sur Dailymotion 8) ), ainsi que ses meilleurs moments, filmés, sélectionnés et montés par:
Sport Auto Vidéo, PassionRallye.fr.nf et RallyShowTimes.

Tags : Coupe de France - Rallye - Nord-pas-de-calais - Pas-de-Calais (62) - CROIX-EN-TERNOIS - Laurent Bayard - Toyota Corolla - pilote - Ardennais - Subaru Impreza - gt turbo - renault clio2 - CLIO WILLIAMS - peugeot - 205 rallye

Avec Renault, chaque jour un bruit nouveau! (épisode 2) 28/03/2011

Lancée au printemps 1993 avec les objectifs (largement atteints, celle-ci ayant connu un large succès, aussi bien sportif que commercial, et étant devenue depuis un modèle culte) de fêter les titres pilote et constructeur de champion du monde 1992 de Formule 1 conquis avec l'écurie éponyme, que Renault motorisait à l'époque, et de remettre les pendules à l'heure sur le marché, alors prisé, des GTI, dominé jusqu'alors par la Peugeot 205 (qui avait, au préalable, détrôné dans le coeur des passionnés la Volkswagen Golf I, de là la naissance de la version à 16 soupapes, que j'évoque ci-dessus, de la Golf II) et, surtout, en rallye, où la 16S pâtissait, plus encore que sur la route, de son handicap de cylindrée par rapport aux deux litres admises dans la même classe qu'elle et le (très relatif, l'ampleur de ce défaut ayant été très largement exagéré par la presse dite "spécialisée", un peu trop conditionnée à conduire de grosses berlines, le plus souvent allemandes, animées par des motorisations V8 ou Diesel turbo) manque de couple moteur qui en découle, voici la Clio Williams, ici équipée d'une ligne d'échappement Groupe N en acier inoxydable de marque C.S.C et en pleine accélération en vue de s'engager sur une autoroute girondine. Appréciez:
et là, préparée, suivant la réglementation régissant la Classe 7 du Groupe A, en vue d'être alignée en rallye :

Tags : renault - CLIO WILLIAMS - Echappement - Caméra embarquée - gironde - Rallye